TPMS : Guide d'emploi
31/10/2014

TPMS, Tyre Pressure Monitoring System est un système électronique conçu pour contrôler la pression de l'air à l'intérieur du pneu.

La Commission européenne a délibéré (par la norme 661/2009) que tous les nouveaux véhicules destinés au transport des passagers approuvés après le 1 novembre 2012, doivent être équipés d'un système de contrôle de la pression du pneu. Pour les modèles déjà en commerce et approuvés avant le 1 novembre 2012, le système TPMS sera obligatoire à partir du 1 novembre 2014; de cette date tous les véhicules automobiles destinés au public devront être équipés d'un système TPMS.

Le gouvernement des Etats Unis, à travers le National Highway Traffic Safety Administration, demande que toutes les voitures, les camions légers et les fourgons doivent être équipés d'un TPMS à partir de l'année 2008. A cause d'un régime transitoire des caractéristiques, le 20% des modèles produits en 2006 et le 70% des véhicules sont déjà équipés de TPMS.

Cette nouveauté devra être bien comprise par ceux qui ont affaire aux pneus tous les jours, spécialement les automobilistes et les professionnels.

Comment fonctionne le TPMS?

Il y a deux types différents de systèmes utilisés aujourd'hui: les TPMS directs et les TPMS indirects.

  • Le TPMS direct compte sur un capteur qui est installé dans chaque roue en mesurant la pression tout le temps. Quand la pression de l'air descend de 25% sous la valeur recommandée par le constructeur, le capteur transmet l'information à la centrale électronique du véhicule et le témoin sur le tableau de bord s'allume.
  • Le TPMS indirect fonctionne avec le système antiblocage de freinage ABS et le système de stabilité ESP. Si la pression du pneu est basse, la vitesse de rotation de la roue sera différente par rapport aux autres pneus. Cette information est normalement détectée par le système informatique de la voiture, qui allume le témoin sur le tableau de bord.


Dans le système direct, quelles sont les informations transmises par le capteur à la centrale de commande de la voiture?

Chaque capteur envoie à la centrale, en plus de la pression, son propre identifiant numérique, univoque pour chaque roue. Quelques capteurs de dernière génération fournissent aussi d'autres informations, comme la température interne et le niveau de charge de la batterie.

Avec quelle fréquence faut-il contrôler la pression des pneus ?

Il n'est pas toujours possible de déterminer, visuellement ou au toucher, si la pression à l'intérieur du pneu est correcte. Un pneu ne doit pas nécessairement être endommagé ou crevé pour perdre air. Tous les pneus perdent naturellement l'air avec le temps. Il est donc souhaitable de contrôler la pression de tous vos pneus, y inclus le pneu de secours, au moins une fois par mois. Le TPMS permet un contrôle constant.

Et la roue de secours?

La roue de secours ne peut pas monter le TPMS. Il est donc nécessaire de contrôler la pression manuellement et régulièrement.

Quels sont les avantages offerts par le système TPMS?

Le système TPMS informe le conducteur lorsque la pression des pneus du véhicule est baisse ou absente, l'aidant ainsi à maintenir une pression correcte des pneus.
Le TPMS augmente la sécurité sur route et pas uniquement: la pression correcte en effet :
  • augmente la sécurité de conduite;
  • améliore la maniabilité du véhicule;
  • améliore la transmission des efforts de traction;
  • réduit l'espace de freinage;
  • réduit l'usure des pneus;
  • optimise et réduit la consommation de carburant.


Quel est l'aspect du témoin TPMS?

Il s'agit normalement d'une icône: la section transversale d'un pneu avec un point d'exclamation dedans. Quelques voitures présentent un schéma qui montre les 4 pneus et leur pression relative détectées.

TPMS

Mon véhicule, est-il équipé de système TPM?

Dans les véhicules équipés de système TPMS, la clé en position “on” lors du démarrage, le témoin s'allume dans le tableau de bord.

Comment je fais à savoir si le système TPMS de la voiture est de type direct?

Généralement dans les véhicules équipés de système TPMS direct, il est visualisé sur le tableau de bord les données relatives à chaque roue, ce qui n'est pas possible dans les systèmes TPMS de type indirecte.

Le témoin TPM, quand s'allume-t-il?

Le témoin s'allume en cas d'anomalie détectée par le système. Si le témoin sur le tableau de bord s'allume pendant la conduite, cela signifie que le système a détecté au moins un pneu dont la pression est au dessous de la valeur minimale admise pour le véhicule. Les pneus doivent être donc inspectés par un professionnel et la pression rétablie à la valeur correcte. Le témoin peut s'éteindre après le gonflage des pneus.

Qu'est-ce que signifie si le témoin clignote, ou s'il clignote et s'éteint ou s'il clignote et reste allumé?

Que le système a détecté une anomalie. Même de variations thermiques considérables peuvent générer ce signal. Pour certains TPMS, le mal fonctionnement du système est indiqué par le clignotement du témoin pour une période de 60-90 secondes, après quoi le témoin reste allumé. Cette séquence va se répéter à chaque démarrage du véhicule, jusqu'à ce que le mal fonctionnement ne soit corrigé. Un technicien spécialisé peut détecter les causes du fonctionnement irrégulier et rétablir les conditions du système. Le témoin ne doit pas s'allumer si les pneus sont gonflés correctement.

Qu'est-ce qu'il faut faire si le témoin de mal fonctionnement s'allume ?

Contrôler la pression de l'air dans vos pneus et gonfler correctement les pneus suivant le recommandations du constructeur du véhicule. Quand le pneu est à la pression adéquate, le témoin pourrait s'éteindre pendant la conduite. En cas contraire, un technicien spécialisé peut solutionner l'anomalie et rétablir les conditions du système.

Qu'est-ce qu'il faut faire si on utilise un nouveau train de pneus d'hiver?

Les pneus neige devront eux aussi avoir les capteurs installés. Si on utilise les mêmes jantes il peut quand même être nécessaire d'intervenir sur la centrale du véhicule, pour introduire la nouvelle typologie de pneus.

La rotation périodique des roues, peut-elle générer des anomalies dans le système TPM?

Généralement oui, mais ça dépend du véhicule. Certains exécutent l'autoapprentissage des positions des capteurs.

En cas de remplacement dois-je impérativement utiliser un capteur original ?

Pas nécessairement. Il existe en commerce de capteurs multiprotocoles ou neutres qui peuvent être programmés par un instrument adéquat, de sorte à se rendre équivalents aux capteurs originaux. Cette opération doit de toute façon être effectuée par un professionnel.

Quel couple de serrage doit-on appliquer pour les parties, capteur, clapet, jante ?

Chaque producteur a son couple de serrage spécifique.

Quelle est la cause principale de défaillance du capteur TPMS?

La corrosion est la première cause. Les capteurs et surtout les soupapes peuvent être endommagés par de facteurs comme les sels ou l'humidité ou bien par la corrosion galvanique ou les capuchons de soupapes manquants. Il est particulièrement important d'utiliser tous les éléments des jeux de soupapes, y inclus le bouchon. Il faut suivre toujours les spécifications correctes de couple pour les composants à installer. Ne réutiliser jamais les garnitures anciennes pendant l'entretien des soupapes TPMS. Beaucoup de producteurs de capteurs ont converti les clapets en métal en clapet en caoutchouc pour minimiser ces problèmes. La rupture mécanique lors du service à la roue est l'autre cause de dégâts et pour cela il est indispensable de suivre toujours la procédure correcte de travail et utiliser des équipements appropriés. Il n'est non plus recommandé d'utiliser le kit pour la réparation rapide des crevaisons car ces produits peuvent endommager et corroder irrémédiablement le capteur.

La pression indiquée par un capteur fonctionnant, est-elle précise?

Un capteur, même si en bonnes conditions et fonctionnant, peut quand même se révéler imprécis. Il est donc toujours important de vérifier périodiquement la correspondance entre la valeur de pression détectée par le capteur et celle d'un manomètre certifié, même en absence de messages d'alerte ou d'erreur.

Quelle est la durée des batteries internes aux capteurs?

La technologie est considérablement améliorée des premières versions et les batteries ont un cycle de vie assez long. Les modèles courants peuvent durer en certains cas jusqu'à 7/10 ans, à condition qu'elles ne soient pas exposées à d'ambiances corrosives ou à un emploi extrêmement intensif.

Pourquoi l'entretien des pneus TPMS directs est plus cher?

Naturellement les roues avec système TPMS direct ont un coût d'entretien légèrement plus haut, à cause des composants extra, de plus de main d'œuvre et des instruments nécessaires pour l'effectuer. En revanche, le système TPMS permet de gagner sur pneus et carburant.

Quel est le coût approximatif du service TPM pour le consommateur?

Le coût est fortement influencé par le modèle de la voiture et la technologie adoptée. Le coût du service dépend aussi du type d'activité à effectuer et par le temps nécessaire pour rétablir les conditions du système.

Qu'est-ce qu'il faut à un professionnel du pneu pour opérer correctement sur le système TPM?

Pour être préparés aux nécessités des clients qui possèdent un véhicule équipé de système TPMS direct, il faut :
  • un stock suffisant de capteurs originaux spécifiques pour un véhicule ou universels non pré-reglés.
  • un stock de clapets et de kit d'assistance avec pièces de rechange pour la réparation des capteurs (insert du clapet, petit bouchon, écrou, joint) nécessaires lors du remplacement des pneus.
  • une instrumentation adéquate, du démonte-pneu aux clés pour les couples de serrage.
  • d'instruments de diagnostic/programmation pour analyser tout problème éventuel, programmer et, si nécessaire, initialiser les capteurs et la centrale.
  • du personnel qualifié et dûment formé en matière.


Le capteur, peut-il être endommagé pendant les opérations de montage et de démontage du pneu?

Oui. Le capteur (dit à soupape) est généralement positionné dans le même emplacement qui avait la vanne auparavant mais, comme il a de dimensions et un poids supérieurs, la jante présente un logement réduit de matériel fait exprès pour balancer le poids. Il faut également faire bien attention car un contact accidentel avec les outils de travail pourrait en causer la rupture mécanique. Pour ces raisons, il est indispensable que les professionnels du pneu soient doués d'équipements de niveau supérieur et qui connaissent les procédures correctes de travail, afin de réduire au minimum le risque d'endommagements accidentels du capteur.

Les démonte-pneus Giuliano, peuvent-ils opérer sur les pneus TPMS?

Oui. Pour opérer en sécurité sur les pneus TMPS il faut un démonte-pneu ayant de caractéristiques appropriées (la marque "wdk" apposée sur la machine signifie que le modèle a été certifié par l'organisme allemand donnant l'approbation à opérer sur les pneus UHP et Run Flat, normalement équipés du système TPMS) ainsi que la juste procédure de travail. Les démonte-pneus Giuliano garantissent de performances excellentes : la rigidité de la machine, les caractéristiques techniques et tout accessoire éventuel permettent d'opérer en conditions de sécurité constante. Les instructions pour la procédure de travail sont disponibles sur la fiche technique du démonte-pneu.

Dernières nouveautés chez Giuliano

TAG Cloud