Page Type
Pneus Hiver

19/09/2011

Pneus Hiver


Les pneus hiver (ou pneus M+S) sont un type de pneumatiques qui possèdent des caractéristiques particulières qui permettent de les utiliser sur une chaussée enneigée ou boueuse et plus généralement sur toute chaussée présentant une faible adhérence. À la différence des pneus "traditionnels", ils sont constitués d'un mélange qui contient un haut pourcentage de silice, qui permet d'assurer une meilleure adhérence sur l'asphalte y compris à basse température.
Ce type de pneumatique a remplacé les pneus cloutés et est en passe de supplanter également les chaînes à neige (comme équipement améliorant l'adhérence du véhicule sur chaussée glissante, ils considérés comme équivalents par les articles 6 et 7 du Code de la route italien) qui, en effet, peuvent être utilisées uniquement en présence de neige et qui doivent être montées systématiquement au besoin. Les pneus hiver sont en revanche montés en début d'hiver (quand les températures deviennent inférieures à 7°C) et sont retirés au terme de la mauvaise saison. Pourquoi utiliser des pneus hiver ? - Pour pouvoir rouler dans toute condition climatique ;
- Pour réduite le phénomène d'aquaplaning (ils permettent en effet de drainer jusqu'à 80% d'eau en plus comparés aux pneus traditionnels) ;
- Pour garantir adhérence, traction et sécurité sur la neige ;
- Pour réduire les distances de freinage ;
- Pour augmenter la durée de vie utile du train de pneus traditionnels (au moins 40% de plus). Il convient toutefois de rappeler :
- que l'usure d'un pneu hiver est plus rapide en l'absence de neige et dans des conditions de température clémente ;
- que les pneus hiver ne sont pas gage d'adhérence sur le verglas ; conditions dans lesquelles, il souhaitable de faire usage de chaînes ou de pneus cloutés ;
- que si la profondeur des sculptures des pneumatiques “standard” ne doit pas être inférieure à 1,6 mm, celle des “pneus hiver” ne doit pas quant à elle être inférieure à 4 mm, pour ne pas compromettre leur efficacité sur la neige et sur le verglas. D'après les données fournies par Assogomma et Federpneus, on estime qu'environ 15% du parc automobile actuel sont équipés de quatre pneus hiver. Les ventes de pneus hiver sont en effet en forte augmentation (6,5 millions de pneus hiver vendus l'hiver dernier contre 4,5 l'hiver précédent), grâce à la qualité sans cesse supérieure de ce type de pneus et grâce aux arrêtés locaux des sociétés ayant la propriété des routes ou qui sont chargées de leur gestion. Ce phénomène englobe, sur le territoire italien, par moins de 24 Provinces, 23 tronçons autoroutiers, 20 communes, les routes placées sous la responsabilité de l'ANAS de 17 régions et toutes les routes de la région du Val d'Aoste, où ces arrêtés sont en vigueur depuis près de 10 ans. La demande croissante de ce type de pneumatiques nécessite un bon timing pour pouvoir être satisfaite. En effet, les constructeurs demandent aux revendeurs de réserver les pneumatiques au printemps, pour en effectuer la production dès la fin de cette saison et pendant l'été, de façon à livrer les pneumatiques aux revendeurs à partir de la fin de l'été. Pour l'automobiliste, quel est le coût de cette opération ?
Qui souhaite faire l'achat d'un train de pneus hiver doit prévoir les coûts suivants :
- le coût des pneumatiques ;
- le coût du service de montage/démontage ;
- le coût d'un éventuel autre jeu de jantes ;
- le coût de l'éventuel stockage des pneus non utilisés. Le coût du montage est plus ou moins élevé selon que le propriétaire du véhicule dispose ou non d'un second jeu de jantes qui permet d'éviter de changer les pneumatiques sur les mêmes jantes. En effet, le changement des pneumatiques sur les mêmes jantes impose ensuite le contrôle du parallélisme et l'équilibrage des pneumatiques, opérations qui requièrent de grandes compétences professionnelles pour que la sécurité du véhicule soit garantie. Ces opérations, particulièrement délicates, doivent être confiées à des professionnels qualifiés, disposant des équipements les plus modernes et performants, tels que le démonte-pneu Giuliano Crossage, doté d'un dispositif de montage sans levier décolle-talons traditionnel, ainsi que d'un dispositif de décollement des talons du pneumatique fonctionnant à l'aide de disques en lieu et place du système traditionnel à bras décolle-talon et palette.
Cette configuration, outre qu'elle réduit sensiblement l'effort que l'opérateur doit produire, garantit l'absence de dommages permanents causés au flanc du pneumatique (aussi bien sur le pneu standard à démonter que sur le pneu hiver à monter) et assure par conséquent une plus grande sécurité au volant.
Le modèle Giuliano Crossage est homologué par l'organisme allemand WDK pour monter et démonter des pneumatiques hautes performances, tels que les pneumatiques RunFlat ou les pneumatiques UHP (Ultra High Performance).

Il est enfin rappelé qu'il nécessaire de s'assurer que les pneumatiques du véhicule sont homologués, qu'ils correspondent aux dimensions indiquées dans la notice du véhicule et qu'ils sont correctement montés et gonflés.