Un investissement contre la crise? Le démonte-pneus!
Un investissement contre la crise? Le démonte-pneus!
23/01/2014

La persistance de la période de contracture des économies mondiales conduit à la recherche de nouvelles formes d' "investissement" à même de maximiser le produit en minimisant les risques. En omettant les instruments traditionnels économiques/bancaires et le "sempervirent brique", une simple évaluation des données fournies par les agences de statistiques internationales porte à une considération : le démonte-pneus.

En 2010 le numéro de véhicules immatriculés (voitures, véhicules commerciaux légers, lourds et autobus) à dépassé, pour la première fois, un milliard d'unité (en 1970 il étaient "seulement" 250 millions) : c'est-à-dire une voiture chaque 6,75 personnes environ (source Ward's Auto).

En 2011, plus de 22.000 milliards de dollars de marchandises et services ont été exportées dans le monde, c'est-à-dire le 28% du PIB mondial. Navires, avions, camions et trains ont transporté ces marchandises des sites de production aux marchés consommateurs. En analysant le poids en pour cent des modalités différentes de transport on déduit que le transport routier représente la solution prédominante pour l'Europe et le Japon, tandis qu'il se trouve à la deuxième place aux Etats-Unis, Russie (après la voie ferrée) et Chine (après la navigation intérieure) ; il est donc évident son importance dans l'économie globale.

Selon l'Observatoire Italien Autopromotec, partout en Europe la prédominance du transport routier (96,6% du total des marchandises en Espagne, 91% en Italie, 86,7% en Grand Bretagne, 81% en France, 67,7% en Allemagne, source EuroStat) est due avant tout au fait que, par rapport aux autres modalités, le transport routier des marchandises continue à garantir l'avantage de plus de flexibilité, n'étant-il pas gêné par des temps/horaires fixes.

La baisse actuelle de ventes subie par le secteur automobile, ne réduit pas le parc véhicule qui, au contraire, vieillit mais il augmente le numéro d'unités. En ce qui concerne les poids lourds, les ventes marquent au contraire de résultats positifs (au cours de 2011 19,78 millions de véhicules commerciaux et industriels ont été produits dans le monde, source OICA).

Chacun véhicule, quel que soit voiture ou poids lourd, vieux ou nouveau, est doué d'au moins quatre pneus qui sont sujets à usure due à la circulation sur route. En plus, les normes nationales et internationales qui imposent en différents états l'obligation de monter de pneus hivernaux pendant les périodes les plus froides, prévoient également deux "changes" de pneus par an en plus du normal remplacement dû à l'usure et cette opération ne peut être effectuée que par un instrument : le démonte-pneus.

Le démonte-pneus représente un investissement important pour garantir au spécialiste du pneu un retour économique assuré. Le choix doit cependant être fait de manière judicieuse afin de s'équiper d'un produit qui optimise le rapport qualité/prix en relation aux propres exigences et à sa propre clientèle. Dans ce contexte Giuliano Industrial, grâce à presque 40 ans d'expérience dans le secteur et une vaste gamme de démonte-pneus à même de satisfaire à n'importe quelle exigence (véhicule, technologie, prix) représente un choix privilégié et de garantie pour l'utilisateur/opérateur et pour quiconque veut investir dans un produit avantageux pour le futur.

Dernières nouveautés chez Giuliano

TAG Cloud